Les jeux olympiques ont permis aux athlètes de se prouver à eux-mêmes et de montrer à tout le monde qu’ils étaient fort et qu’il était possible de se battre contre quelqu’un sans utiliser des armes. Mais, au milieu du XXe siècle, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les Etats-Unis et l’URSS entrèrent en conflit, c’était le début de la Guerre Froide. A partir de cette époque, les Jeux Olympiques n’ont lus eu plus le même intérêt, l’aspect politique était définitivement passé devant l’aspect sportif (Hitler avait déjà organisé les Jeux en 1936 pour vanter le régime nazi, ce fut des jeux de propagande). Les nations comme l’URSS utilisée les Jeux olympiques pour montrer leur puissance, la propagande augmentait, il y avait de plus en plus de tensions entre les pays et les rivalités (toujours entre nations) étaient très violentes. A cause de tout cela, des pays commencèrent à boycotter les Jeux Olympiques, les Etats-Unis et plusieurs pays occidentaux boycottèrent les Jeux de Moscou de 1980 pour contester le régime politique de l’URSS, par exemple.

Les pays se servent donc des Jeux pour avoir des bénéfices politiques, mais pas seulement, c’est pour aussi avoir les bénéfices économiques qu’entraînent les Jeux. La ville et le pays hôte peuvent ainsi gagner beaucoup d’argent grâce au tourisme qui peut augmenter si les Jeux ont une bonne réputation et grâce aussi à tous les gens venant des quatre coins du monde qui consomment (vente de tickets, de vêtements sportifs, …). Les Jeux Olympiques peuvent amener un engouement dans le pays hôte, et le nombre de licences dans les clubs peut augmenter et donc amener un nouveau bénéfice économique. 

Le marketing a aussi une place importante dans les Jeux Olympiques. Les médias se battent pour diffuser les Jeux Olympiques et sont prêts à payer des sommes astronomiques, seulement pour faire de l’audience. Les marques quant à elles, veulent à tout prix se montrer pour se faire de la publicité et se font donc grâce à cette publicité d’énormes bénéfices économiques.

Même si l’organisation des Jeux rapporte gros au niveau économique au pays hôte, elle est très coûteuse. Aujourd’hui, les pays dépensent des milliards pour construire des infrastructures (stades, hôtel, …) et pour rénover la ville (nouvelles routes, nouvelles lignes de métro). 

Mais certains thèmes comme l’écologie sont laissés sur le côté, certainement car il n’y a pas de bénéfice à faire avec ce thème. Pourtant, dans la charte olympique, on a vu que l’écologie était le troisième élément de l’olympisme. Mais, on voit que cet aspect n’est pas respecté car on a pu se rendre compte avec les jeux de Sotchi, que c’était les jeux les plus polluants de l’histoire, on s’est alors aperçu que ces Jeux étaient une destruction écologique. Le gouvernement russe avait préféré privilégier l’aspect économique à celui écologique.

Nous nous sommes donc aperçu qu’au XXe siècle, il y avait beaucoup de tensions politiques et que les JO en subissait les consquences, et qu’au début du XXIe siècle, l’intérêt principal des Jeux Olympiques était l’économie. Nous pouvons donc nous demander si, dans les années qui viennent : l’intérêt sportif redeviendra-t-il l’intérêt majeur des Jeux Olympiques ?